Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP)

Le plus important Syndicat du secteur municipal québécois

Actualités Articles

Articles

Rendez-vous à l’angle des rues Calixa-Lavallée et Sherbrooke Est à 11h

lundi 15 septembre 2014 | Grande marche du samedi 20 septembre

Cols blancs actifs et retraités, nous vous invitons ainsi que vos familles à vous rassembler à l'angle des rues Calixa-Lavallée et Sherbooke Est dès 11 heures le samedi 20 septembre. Vous pourrez nous identifier par des drapeaux portant les couleurs du 429.

Lire la suite

Rendez-vous le 20 septembre !

jeudi 4 septembre 2014 | Debout pour nos régimes de retraite !

La Coalition syndicale pour le droit à la libre négociation a lancé cette semaine l’affiche annonçant la grande marche de protestation contre le projet de loi numéro 3 qui aura lieu à Montréal, le samedi 20 septembre. Tous les Cols blancs de l’île de Montréal, qu'ils soient actifs ou retraités, sont conviés à participer à cet événement qui promet d'être historique ! Dans une dizaine de jours, votre Équipe syndicale vous informera du point de ralliement où elle vous donnera rendez-vous. Au plaisir de vous y rencontrer en grand nombre !

Lire la suite

C'est le début de la semaine des cinq lundis !

jeudi 4 septembre 2014 | On continue nos moyens de visibilité

Dès lundi, on continue nos moyens de visibilité en portant nos pyjamas, nos pantalons de camouflage et nos t-shirts et casquettes aux couleurs de la Coalition pour la libre négo !

Soyons créatifs pour exprimer notre mécontentement à l'employeur et au gouverneMENT ! L'exercice de ces moyens est protégé par le droit aux libertés d'expression et d'association reconnus aux chartes québécoise et canadienne. De toute manière, ils n'entravent en rien notre prestation de travail, tant en quantité qu'en qualité. 
Après les lundis mous, ceux qui veulent se mobiliser davantage sont invités à prolonger leur action vestimentaire jusqu'au weekend ! Ce sera le début de la semaine des cinq lundis !

Lire la suite

Tous au parc Lafontaine le 20 septembre !

jeudi 28 août 2014 | En marche pour le droit à la libre négociation !

CONFIRMÉ : le samedi 20 septembre, tous les Cols blancs de l'île de Montréal ont rendez-vous avec les autres membres de la Coalition pour la libre négociation au parc Lafontaine, d'où ils partiront en direction des bureaux du premier ministre Couillard.

Préparons-nous : ce jour marquera le début d’un automne chaud pour le gouvernement et ses alliés du monde municipal.

La lutte contre le projet de loi numéro 3 ne fait que commencer !

Lire la suite

Mise au point

mardi 19 août 2014 | Événements d'hier soir à l'hôtel de ville

Hier soir, des incidents malheureux ont perturbé la séance du Conseil municipal de Montréal. Ces débordements d’une manifestation que nous voulions pacifique ont terni l’image des employés municipaux. Ils nuisent à un débat public éclairé sur le caractère néfaste du projet de loi 3.

Votre Exécutif était sur place pour manifester dans l’ordre, comme nous le faisons toujours au SFMM. Nous étions à l’extérieur et nous y sommes restés.

Comme la Coalition syndicale pour la libre négociation l’explique, le projet de loi 3 est excessif, biaisé et représente une attaque contre les employés municipaux. Vous trouverez plus de détails sur notre site Web (sfmm429.qc.ca) ainsi que sur celui de la Coalition pour la libre négociation (librenego.com).

Ce projet de loi radical est malheureusement la cause ultime de la détérioration du climat dans les municipalités.

Nous vous invitons à garder les coudes serrés au cours des prochaines semaines. Nous comptons sur vous.

Merci de votre soutien.
 

Votre Exécutif syndical

Lire la suite

Toutes et tous à Québec le mercredi 20 août !

mercredi 13 août 2014 | Grande manifestation devant le parlement contre le projet de loi numéro 3

À TOUS LES MEMBRES COLS BLANCS DU SFMM (SCFP) : votre Exécutif syndical invite toutes celles et tous ceux d'entre vous qui seront en congé le mercredi 20 août à une manifestation organisée par la Coalition syndicale contre le projet de loi 3.

Cette manifestation s'inscrit dans le contexte de l'ouverture des travaux de la commission parlementaire chargée d'étudier le projet de loi numéro 3. Si celui-ci en vient à être adopté, les régimes de retraite de l'ensemble du secteur municipal québécois seront transformés au détriment des salariés tout en bafouant leur droit à la libre négociation.

Des autocars quitteront les locaux du SFMM (8790, avenue du Parc) à 8 h. L'arrivée à Québec est prévue pour 11 h et le retour à Montréal l'est pour 16 h.

Lire la suite

Nouvelle convention collective à la Société du parc Jean-Drapeau

mercredi 6 août 2014 | Une entente d'une durée de cinq ans

Le mardi 5 août, le Syndicat des Cols blancs de l’île de Montréal (SCFP-429) et la Société du parc Jean-Drapeau (SPJD) ont procédé à la signature d’une nouvelle convention collective.

D’une durée de cinq ans, celle-ci remplace le précédent contrat de travail dont l’échéance remonte au 31 décembre 2010.

Rappelons que, lors d’une assemblée générale tenue le 11 juillet dernier, les Cols blancs membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP 429), ont entériné à 92 % une entente de principe intervenue entre la SPJD et leurs représentants syndicaux.

Lire la suite

Les lundis mous... comme dans « mouvement » !

vendredi 1 août 2014 | On intensifie les actions !

Le 25 juillet dernier, nous avons amorcé les moyens de visibilité afin de démontrer notre mécontentement face au projet de loi 3 sur les régimes de retraite. Les Cols blancs qui portent normalement l’uniforme ont troqué leurs pantalons pour des jeans ou des pantalons de combat, en plus de porter la casquette aux couleurs de la Coalition.

Pour tous les autres Cols blancs, nous avons lancé les Lundis mous ! Cette opération a été un franc succès et nous espérons que le mouvement continuera de s’intensifier. Nous saluons la créativité, l'esprit d'équipe et la mobilisation ainsi démontrés. Faites circuler ce message ! Il s’agit d’un moyen original, qui nous permet d’exprimer notre désaccord tout en ne perturbant pas les services aux citoyens.

Lire la suite

Les lundis mous et autres moyens de visibilité

vendredi 25 juillet 2014 | À compter du vendredi 25 juillet

À compter de demain, le vendredi 25 juillet, les différents partenaires de la Coalition syndicale pour la libre négociation montent la pression d’un cran en demandant aux employé-e-s municipaux de participer à différents moyens de pression afin de manifester leur désaccord face au projet de loi 3 sur les régimes de retraite. Chaque syndicat devra trouver des moyens originaux pour appuyer ses moyens de pression. Dans le cas des employé-e-s cols blancs, nous vous demandons, particulièrement chez les personnes qui sont en contact avec les citoyens, de porter des tenues originales en plus du macaron de la Coalition. Nous vous proposons les lundis mous ! Tous les lundis, et ce, jusqu'à avis contraire, nous vous demandons de vous rendre au travail avec des vêtements confortables, voire des pantalons mous (pantalon de jogging, bas de pyjama, pantalons de yoga, etc.).

Lire la suite

L’hypocrisie de nos élus

jeudi 17 juillet 2014 | Dossier régimes de retraite

(Tiré du Devoir du 23 juin 2014) - Le gouvernement du Parti libéral du Québec a déposé le projet de loi 3 sur les régimes de retraite des employés municipaux. Ces régimes de retraite qui couvrent 172 000 Québécois, dont 50 000 retraités, font actuellement face à des déficits actuariels de 3,9 milliards de dollars. Le projet de loi vise à corriger cette situation, prétendument parce que les contribuables n’ont pas les moyens de payer de tels régimes.

Deux mesures importantes pour diminuer le coût des régimes sont prévues au projet de loi. D’abord, le coût de base des régimes devra être limité à 18 % du salaire (20 % pour les pompiers et les policiers). Ensuite, les régimes devront être financés à 50 % par les employés et à 50 % par les villes. La logique des élus municipaux et de l’Assemblée nationale : les employés municipaux doivent faire des sacrifices pour soulager les contribuables et un régime coûtant 18 % du salaire, financé à 50/50, est « raisonnable ».

Lire la suite