Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP)

Le plus important Syndicat du secteur municipal québécois

Actualités Articles

Articles

Les Cols blancs votent un mandat de grève générale illimitée

mardi 11 novembre 2014 | Négociations : la Ville de Montréal fait preuve de mépris envers ses salariés

Réunis au Complexe sportif Claude-Robillard le 21 octobre dernier, quelque 1800 Cols blancs se sont prononcés à 91 % en faveur du déclenchement de moyens de pression pouvant mener à une grève générale illimitée.

Par ce vote, les Cols blancs de la Ville de Montréal ont voulu exprimer leur exaspération après trois ans sans convention collective et 18 mois de négociations stériles. 

Lire la suite

« Encore une fois, le gouvernement divise profondément le monde municipal »

jeudi 6 novembre 2014 | Québec coupe 300 millions aux municipalités du Québec

(SCFP-Québec) – La Coalition syndicale pour la libre négociation accueille avec amertume l’annonce faite par le gouvernement du Québec de compressions de 300 millions dans le monde municipal pour l’année 2015. Pour la Coalition, qui représente la quasi-totalité des employés municipaux syndiqués du Québec, des questions se posent sur le bien-fondé et la manière de procéder, de même que sur les liens à faire avec le projet de loi 3 sur les régimes de retraite.

« L’annonce d’aujourd’hui divise profondément le monde municipal, encore une fois. On observe en gros les mêmes lignes de faille et la même polarisation que pour le projet de loi 3. Dans les deux cas, on a d’un côté deux maires qui en mènent large et qui obtiennent des ententes secrètes et particulières avec Québec. De l’autre côté, il y a une multitude d’élus de même que l’ensemble des employés municipaux qui se font bulldozer », déplore Marc Ranger, porte-parole de la Coalition.

Lire la suite

Denis Coderre : un clone de Régis Labeaume

mardi 28 octobre 2014 | Notre président Alain Fugère en entrevue à L’Aut’Journal

(L’Aut’Journal) – Alain Fugère a voulu croire, le temps d’une élection, que Denis Coderre serait l’homme de la situation. « Il nous a aidés dans le dossier de l’équité salariale, mais il est rapidement devenu un clone du maire Labeaume de Québec », nous confie-t-il lors d’une rencontre dans son bureau de président du Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP-FTQ).

Avec une convention collective échue depuis 34 mois et 18 mois de négociation, Alain Fugère et les membres de son syndicat en ont eu marre. Plus de 1600 d’entre eux, réunis au complexe sportif Claude-Robillard, ont donné mandat, à 91 %, à leur exécutif d’enclencher des moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève générale illimitée.

Lire la suite

Vote en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève

mercredi 22 octobre 2014 | Les 8000 Cols blancs de la Ville de Montréal se lèvent

(SCFP-Québec) – Réunis en assemblée générale, les Cols blancs de la Ville de Montréal ont voté à 91 % en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève. 

« Notre objectif n’est pas de prendre la population en otage. C’est Denis Coderre qui est responsable de la tenue de ce vote ce soir, il démontre un manque de respect flagrant pour ses employés. Nous ne voulons pas faire la grève. Si la Ville nous force la main, nous serons prêts », d’expliquer Alain Fugère, président du Syndicat des Cols blancs (SCFP 429).

Lire la suite

Questions et réponses sur le versement des ajustements

lundi 20 octobre 2014 | Programme d’équité salariale – Ville de Montréal

(Ville de Montréal et SFMM (SCFP), octobre 2014) – Le présent bulletin questions-réponses a été rédigé afin de répondre aux questions pouvant être soulevées concernant le paiement des ajustements dus découlant du programme d’équité salariale des fonctionnaires municipaux et de l’évaluation de son maintien. 

(cliquez sur le titre pour accéder à l’intégralité de cette Foire aux questions)

Lire la suite

Grand rassemblement et manifestation de la Coalition syndicale

vendredi 17 octobre 2014 | Projet de loi 3 sur les régimes de retraite

(SCFP-Québec) – Le matin du jeudi 16 octobre, plus d’un millier de représentants de la Coalition syndicale pour la libre négociation se sont réunis au Palais des congrès de Montréal pour adopter un plan de mobilisation. Ce plan confirme la tenue d’un «Grand Dérangement» de 24 heures au cours des prochaines semaines, ainsi que de plusieurs manifestations. 

Dès la levée de l’assemblée, les participants se sont dirigés vers l’hôtel Le Reine Élizabeth, boulevard René-Lévesque Ouest, pour manifester de 11 h 45 à 13 h. À l’intérieur se tenait le «Grand Forum pour de nouveaux partenariats», organisé par l’Institut pour le partenariat public-privé et l’Union des municipalités du Québec. Plusieurs représentants du gouvernement Couillard et élus municipaux participent à l’événement en compagnie de représentants de grandes firmes et grands cabinets. Les quelque 2000 manifestants de la Coalition ont rappelé leur slogan aux convives: «On n’a rien volé (nous).»

Lire la suite

Moyens de pression et possible grève des Cols blancs de Montréal

vendredi 17 octobre 2014 | Renouvellement de la convention collective à la Ville de Montréal

(Journal Métro) – Près de 150 représentants syndicaux du Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SFMM), soit les Cols blancs de Montréal, ont voté jeudi à l’unanimité une résolution prévoyant le déclenchement de moyens de pression pouvant mener à la grève générale illimitée. Cette résolution sera soumise aux 8000 membres du syndicat qui prendront la décision finale au cours de leur assemblée générale mardi.

«C’est historique chez nous. La dernière grève [pour l’ensemble des syndiqués] date de 1967 et c’était avec le même style de résolution», a affirmé à Métro Alain Fugère, président du SFMM, qui s’attend à une «bonne réponse» de la part des membres.

Lire la suite

Vote sur des moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève

jeudi 9 octobre 2014 | Négociations pour la convention collective des Cols blancs œuvrant à la Ville de Montréal

Le SFMM convoque ses 8000 membres cols blancs de la Ville de Montréal à une assemblée extraordinaire le 21 octobre afin de voter sur des moyens de pressions pouvant aller jusqu’à la grève.

À la dernière rencontre de négociation pour le renouvellement de la convention collective, le comité de négociation du Syndicat (SCFP 429) s’est fait dire par la partie patronale qu’elle devait aller se chercher un nouveau mandat pour négocier.

Après 18 mois de négociations, la Ville nous dit que l’on doit repartir de presque zéro. De fait, les représentants de la Ville ne savent même pas où ils s’en vont. Ils n’ont même pas de mandat et ils continuent de nous faire poireauter. À un moment donné, il faut mettre le pied à terre.

Nous sommes en mode négociations. Nous voulons trouver des solutions pour régler le renouvellement de notre contrat de travail. C’est la Ville qui n’est pas au rendez-vous. Nous vous rappelons que les Cols blancs de la Ville de Montréal sont sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2011.

La dernière fois que le SCFP 429 a eu recours à une grève, c’était en 1967. Il est important de venir à grand nombre à cette assemblée. Nous comptons sur votre présence.

Merci de votre soutien

Votre comité de négociation

Lire la suite

Rendez-vous à l’angle des rues Calixa-Lavallée et Sherbrooke Est à 11h

lundi 15 septembre 2014 | Grande marche du samedi 20 septembre

Cols blancs actifs et retraités, nous vous invitons ainsi que vos familles à vous rassembler à l'angle des rues Calixa-Lavallée et Sherbooke Est dès 11 heures le samedi 20 septembre. Vous pourrez nous identifier par des drapeaux portant les couleurs du 429.

Lire la suite

Rendez-vous le 20 septembre !

jeudi 4 septembre 2014 | Debout pour nos régimes de retraite !

La Coalition syndicale pour le droit à la libre négociation a lancé cette semaine l’affiche annonçant la grande marche de protestation contre le projet de loi numéro 3 qui aura lieu à Montréal, le samedi 20 septembre. Tous les Cols blancs de l’île de Montréal, qu'ils soient actifs ou retraités, sont conviés à participer à cet événement qui promet d'être historique ! Dans une dizaine de jours, votre Équipe syndicale vous informera du point de ralliement où elle vous donnera rendez-vous. Au plaisir de vous y rencontrer en grand nombre !

Lire la suite