Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP)

Le plus important Syndicat du secteur municipal québécois

Actualités Articles Lise Simard à la Commission de l'équité salariale

Lise Simard à la Commission de l'équité salariale

mercredi 23 janvier 2013 | Lise Simard à la Commission de l'équité salariale

Montréal (SCFP-Québec) – À sa séance mardi, le Conseil des ministres du gouvernement Marois a procédé à la nomination de Lise Simard du SCFP à la Commission de l’équité salariale. À partir du 4 février, Lise Simard sera l’une des deux commissaires qui composent, avec la présidente, le forum décisionnel qui statue sur les plaintes déposées à la Commission. 

   «Le SCFP perd un grand morceau, mais nous sommes très fiers de cette nomination. Le SCFP est réellement un chef de file dans la réalisation des travaux en équité salariale et c’est grâce au travail de conseillères comme Lise Simard. Cette militante de longue date a consacré la majeure partie de sa carrière à corriger les injustices faites aux femmes dans les milieux de travail», a déclaré Lucie Levasseur, présidente du SCFP au Québec. 

   «C’est certain que c’est avec un petit pincement au cœur que je quitte la famille du SCFP, mais je suis aussi confiante que le bon travail en équité qui se fait au SCFP va continuer. Malheureusement, il y a encore du boulot pour enrayer la discrimination systémique à l’égard des femmes. Je vais continuer à travailler dans ce sens, mais dans de nouvelles fonctions», s’est réjouie Lise Simard. 

Une carrière marquée par l’équité 

   Lise Simard travaille contre la discrimination salariale depuis 1990 lorsqu’elle milite pour la Coalition en faveur de l’équité salariale. Cette Coalition revendiquait une loi sur l’équité qu’elle a réussi à avoir en 1996. Après un passage comme analyste et enquêtrice au développement des politiques à la Commission sur l’équité salariale, Lise Simard devient conseillère syndicale au SCFP en 2001 et coordonnatrice au Service de l’évaluation et de l’équité salariale en 2006. 

   «La Commission vient de gagner un élément hautement qualifié pour ce poste. Et c’est tant mieux pour l’ensemble des femmes qui doivent lutter pour une véritable équité», de conclure Denis Plante, directeur du SCFP au Québec.