Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP)

Le plus important Syndicat du secteur municipal québécois

Actualités Articles

Articles

Toutes et tous à Québec le mercredi 20 août !

mercredi 13 août 2014 | Grande manifestation devant le parlement contre le projet de loi numéro 3

À TOUS LES MEMBRES COLS BLANCS DU SFMM (SCFP) : votre Exécutif syndical invite toutes celles et tous ceux d'entre vous qui seront en congé le mercredi 20 août à une manifestation organisée par la Coalition syndicale contre le projet de loi 3.

Cette manifestation s'inscrit dans le contexte de l'ouverture des travaux de la commission parlementaire chargée d'étudier le projet de loi numéro 3. Si celui-ci en vient à être adopté, les régimes de retraite de l'ensemble du secteur municipal québécois seront transformés au détriment des salariés tout en bafouant leur droit à la libre négociation.

Des autocars quitteront les locaux du SFMM (8790, avenue du Parc) à 8 h. L'arrivée à Québec est prévue pour 11 h et le retour à Montréal l'est pour 16 h.

Lire la suite

Nouvelle convention collective à la Société du parc Jean-Drapeau

mercredi 6 août 2014 | Une entente d'une durée de cinq ans

Le mardi 5 août, le Syndicat des Cols blancs de l’île de Montréal (SCFP-429) et la Société du parc Jean-Drapeau (SPJD) ont procédé à la signature d’une nouvelle convention collective.

D’une durée de cinq ans, celle-ci remplace le précédent contrat de travail dont l’échéance remonte au 31 décembre 2010.

Rappelons que, lors d’une assemblée générale tenue le 11 juillet dernier, les Cols blancs membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP 429), ont entériné à 92 % une entente de principe intervenue entre la SPJD et leurs représentants syndicaux.

Lire la suite

Les lundis mous... comme dans « mouvement » !

vendredi 1 août 2014 | On intensifie les actions !

Le 25 juillet dernier, nous avons amorcé les moyens de visibilité afin de démontrer notre mécontentement face au projet de loi 3 sur les régimes de retraite. Les Cols blancs qui portent normalement l’uniforme ont troqué leurs pantalons pour des jeans ou des pantalons de combat, en plus de porter la casquette aux couleurs de la Coalition.

Pour tous les autres Cols blancs, nous avons lancé les Lundis mous ! Cette opération a été un franc succès et nous espérons que le mouvement continuera de s’intensifier. Nous saluons la créativité, l'esprit d'équipe et la mobilisation ainsi démontrés. Faites circuler ce message ! Il s’agit d’un moyen original, qui nous permet d’exprimer notre désaccord tout en ne perturbant pas les services aux citoyens.

Lire la suite

Les lundis mous et autres moyens de visibilité

vendredi 25 juillet 2014 | À compter du vendredi 25 juillet

À compter de demain, le vendredi 25 juillet, les différents partenaires de la Coalition syndicale pour la libre négociation montent la pression d’un cran en demandant aux employé-e-s municipaux de participer à différents moyens de pression afin de manifester leur désaccord face au projet de loi 3 sur les régimes de retraite. Chaque syndicat devra trouver des moyens originaux pour appuyer ses moyens de pression. Dans le cas des employé-e-s cols blancs, nous vous demandons, particulièrement chez les personnes qui sont en contact avec les citoyens, de porter des tenues originales en plus du macaron de la Coalition. Nous vous proposons les lundis mous ! Tous les lundis, et ce, jusqu'à avis contraire, nous vous demandons de vous rendre au travail avec des vêtements confortables, voire des pantalons mous (pantalon de jogging, bas de pyjama, pantalons de yoga, etc.).

Lire la suite

L’hypocrisie de nos élus

jeudi 17 juillet 2014 | Dossier régimes de retraite

(Tiré du Devoir du 23 juin 2014) - Le gouvernement du Parti libéral du Québec a déposé le projet de loi 3 sur les régimes de retraite des employés municipaux. Ces régimes de retraite qui couvrent 172 000 Québécois, dont 50 000 retraités, font actuellement face à des déficits actuariels de 3,9 milliards de dollars. Le projet de loi vise à corriger cette situation, prétendument parce que les contribuables n’ont pas les moyens de payer de tels régimes.

Deux mesures importantes pour diminuer le coût des régimes sont prévues au projet de loi. D’abord, le coût de base des régimes devra être limité à 18 % du salaire (20 % pour les pompiers et les policiers). Ensuite, les régimes devront être financés à 50 % par les employés et à 50 % par les villes. La logique des élus municipaux et de l’Assemblée nationale : les employés municipaux doivent faire des sacrifices pour soulager les contribuables et un régime coûtant 18 % du salaire, financé à 50/50, est « raisonnable ».

Lire la suite

Absences de 15 minutes : le SFMM contestera chaque avis remis

vendredi 27 juin 2014 | Communiqué important du SFMM (SCFP)

Bonjour à vous tous,

Nous savons que l’employeur s’affaire actuellement à demander à plusieurs d'entre vous de coder une période d’absence de 15 minutes pour l’événement qui aurait eu lieu le 17 juin. 

Nous vous demandons de ne pas donner suite à la demande de l’employeur, car il y aura des contestations par le Syndicat pour chaque avis remis aux membres cols blancs.

Pour les personnes qui ont déjà eu ou qui recevront un avis ou feront l’objet de toute autre mesure, SVP veuillez en remettre, le plus rapidement possible, une copie à votre représentant syndical (délégué ou directeur) pour le suivi de votre dossier. 

De plus, votre Exécutif syndical fera les représentations appropriées auprès de vos employeurs respectifs.

En toute solidarité,

– L’Équipe syndicale du SFMM

Lire la suite

On signe à l’Association aquatique de Dollard-des-Ormeaux

jeudi 26 juin 2014 | Une première convention en vigueur jusqu’au 31 décembre 2016

Le 25 juin, le SFMM et l'Association aquatique de Dollard-des-Ormeaux (AADDO) ont signé la première convention collective d'un groupe de syndiqués qui compte entre autres des sauveteurs ainsi que des moniteurs de sécurité aquatique et de formation aquatique. En vigueur jusqu'au 31 décembre 2016, le contrat de travail résulte d'une entente de principe intervenue le 13 mai et entérinée à 84 % par les salariés le 23 mai lors d'une assemblée générale. Sur la photo, on reconnaît au premier rang la directrice de l'AADDO Marie-Josée Auger et la vice-présidente Lyne Lachapelle, et au second le directeur syndical Carl Mouseau et l'agent de griefs Frank Mazza.

Lire la suite

Caisses de retraite : les Cols blancs se lèvent

mercredi 18 juin 2014 | Plus d'un millier d'entre eux prennent part à une assemblée historique

Près de 1100 membres étaient réunis en assemblée générale ce soir au complexe sportif Claude-Robillard. Ils ont voté à 95,6 % en faveur d'une résolution impliquant des moyens de pression. Nous vous remercions pour la forte mobilisation des derniers jours !

Lire la suite

Manifestations de 15 minutes dans plusieurs municipalités du Québec

mardi 17 juin 2014 | Coalition syndicale pour la libre négociation

(SCFP-Québec) – Des milliers de membres de la Coalition syndicale pour la libre négociation ont participé à de bruyantes pauses de 15 minutes ce mardi de 14h à 14h15 dans plusieurs municipalités du Québec. Ces employés municipaux cols blancs, cols bleus, pompiers, policiers et de sociétés de transport ont utilisé leur pause pour se faire entendre notamment devant les hôtels de ville et sur les lieux de travail à Montréal, Gatineau, Sherbrooke, Saguenay et Laval. Ils ont ainsi exprimé leur colère face au dépôt du projet de loi 3 sur les régimes de retraite.

Lire la suite

La Coalition syndicale condamne un projet de loi excessif et complètement biaisé

jeudi 12 juin 2014 | Projet de loi 3 sur les régimes de retraite au municipal

(SCFP-Québec) – La Coalition syndicale pour la libre négociation a réagi avec colère aujourd’hui au dépôt du projet de loi 3 sur les régimes de retraite. Selon le regroupement de la quasi-totalité des employés municipaux du Québec, le projet de loi réduirait de façon importante les revenus des retraités présents et futurs, en plus de bafouer le principe de la libre négociation«de multiples façons».

Les pires craintes de la Coalition se concrétisent, que ce soit en termes de rétroactivité des modifications, de plafonnement forcé des cotisations des employeurs, de décret du partage des coûts, d’interdiction de l’indexation automatique des prestations, de restructuration forcée de régimes en bonne santé, etc.

Lire la suite