Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP)

Le plus important Syndicat du secteur municipal québécois

Actualités Articles

Articles

Rien ne va plus avec l'administration Coderre-Marcoux

mardi 4 avril 2017 | Relations de travail pourries et non respect de la convention collective par la Ville de Montréal

MONTRÉAL (SCFP-Québec) – En plein cœur des célébrations pour le 375e anniversaire de Montréal et à la veille de l’élection municipale, les Cols blancs de la Ville préparent une campagne sans précédent pour dénoncer les relations de travail pourries et le non-respect du contrat qui les lie à l’administration.

L’enjeu : l’administration refuse d’appliquer ce qui a été négocié en ce qui a trait à l’horaire flexible de près de 3500 travailleurs. « Des milliers de personnes, et majoritairement des femmes, sont dépourvues d’un accommodement dûment négocié, qui a un impact majeur sur la conciliation travail-famille, sur les cas d’aidants naturels et sur les personnes qui ont des besoins médicaux particuliers.

Ces personnes, à aucun coût pour la Ville, pouvaient arranger leur horaire sans s’appauvrir et ce, depuis plusieurs décennies. Maintenant, la Ville leur prive de ce droit », a expliqué Alain Fugère, président du SCFP 429.

Lire la suite

Entente de principe conclue !

vendredi 31 mars 2017 | Renouvellement de la convention collective à l'OMHM

Les négociations en vue du renouvellement de la convention collective des Cols blancs de l’OMHM se sont poursuivies activement depuis le retour du congé des Fêtes.

Plusieurs rencontres ont eu lieu et les parties ont échangé sur les demandes normatives. Après de sérieuses discussions et la clarification de certaines demandes, on a pu conclure la partie normative des demandes.

En mars, l’Office a déposé son offre monétaire, à la suite de quoi les parties ont eu de nombreux échanges avant de finalement en arriver à une entente équitable !

Lire la suite

Ayant fait ses devoirs, le SFMM explique les calculs de l'employeur

jeudi 23 mars 2017 | Feuillets fiscaux 2016 émis par la Ville de Montréal

Le 7 mars, nous avons publié une actualité où nous avons confirmé que les calculs des données ayant trait aux cotisations versées à la caisse de retraite figurant sur les feuillets fiscaux émis par la Ville de Montréal étaient exacts.

Lire la suite

Les données sont exactes

mardi 7 mars 2017 | Relevés fiscaux – Ville de Montréal

À la suite de la remise du feuillet T4 et du relevé 1, nombre de nos membres qui œuvrent à la Ville de Montréal se sont questionnés sur la conformité des données qui y sont inscrites. Leurs interrogations portaient exclusivement sur la somme totale relative au régime de retraite calculée dans la foulée du paiement de la rétroactivité salariale.

Lire la suite

Il est temps de partir, monsieur Marcoux !

vendredi 3 mars 2017 | Le DG de la Ville de Montréal sabote les horaires flexibles

Comme vous le savez, le directeur général de la Ville de Montréal Alain Marcoux fait présentement pression sur les responsables des services centraux et des arrondissements afin de travestir l’esprit et l’interprétation des clauses relatives aux horaires flexibles contenues dans notre nouvelle convention collective de travail signée le 23 juin dernier. Il impose sa propre vision rétrograde. Son attitude va à l’encontre de la convention collective, du bon sens et des saines relations de travail.

Lire la suite

On signe à Montréal-Est !

vendredi 10 février 2017 | Un contrat de travail d'une durée de sept ans

Le SFMM (SCFP) et la Ville de Montréal-Est ont procédé le jeudi 9 février à la signature de la nouvelle convention collective des Cols blancs qui œuvrent au sein de cette municipalité reconstituée. L’entente prévoit une augmentation totale de 17 % (sur sept ans) incluant l’implantation d’une nouvelle structure salariale en respect de la Loi sur l’équité salariale. Nos félicitations aux équipes de négociation qui ont su mener les pourparlers à bon port !

Lire la suite

À Côte Saint-Luc, on ratifie l’entente de principe

vendredi 20 janvier 2017 | Restructuration du régime de retraite

Le mercredi 18 janvier, les Cols blancs participant au régime de retraite de la Ville de Côte Saint-Luc se sont réunis pour prendre connaissance du résultat des négociations sur la restructuration du régime. ont voté à 82 % en faveur de l’entente de principe sur la restructuration de leur régime de retraite qu’a conclue en leur nom le SFMM (SCFP).

Lire la suite

Nos démarches ont porté fruit !

vendredi 2 décembre 2016 | Rétroactivité salariale à la Ville de Montréal

À la suite du versement de la rétroactivité salariale le 6 octobre aux Cols blancs auxiliaires et le 27 octobre aux permanents, le Syndicat a déposé une mise en demeure et un grief contestant la méthode erronée d’imposition appliquée par la Ville de Montréal.

Lire la suite

Pointe-Claire : une nouvelle convention négociée d'égal à égal !

vendredi 25 novembre 2016 | Paix industrielle jusqu'en 2020

Réunis le matin et le soir en assemblée extraordinaire le mardi 22 novembre, les Cols blancs de la Ville de Pointe-Claire représentés par le Syndicat des fonctionnaires municipaux (SCFP) ont entériné à 96 % une entente de principe intervenue le 10 novembre.

Soucieux de contrer la précarité d’emploi, le Syndicat a obtenu la création de plusieurs postes permanents. De plus, les salariés à statut précaire bénéficieront, outre la sécurité d’emploi, des mêmes avantages que leurs collègues permanents ainsi que d’une progression salariale beaucoup plus avantageuse.

Lire la suite

Le point sur les horaires flexibles

mardi 15 novembre 2016 | Le SFMM a entrepris des recours juridiques

Comme vous le savez sans doute déjà, le directeur général de la Ville de Montréal Alain Marcoux fait présentement pression sur les responsables des Services centraux et ceux des arrondissements afin de complètement déformer l'esprit des horaires flexibles tels que négociés dans notre nouvelle convention collective de travail signée le 23 juin dernier.
En effet, malgré le texte du paragraphe 17.03 qui prévoit un Comité des horaires flexibles paritaire, le directeur général impose unilatéralement sa propre vision en cette matière. Vision heureusement non partagée par l'ensemble des gestionnaires. Certains ont compris l'importance de cette flexibilité pour les salariés et, incidemment, sur le climat de travail. Nous les félicitons.

Lire la suite